Comment s’organiser avec deux enfants en bas-âge ?

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Avec deux enfants en bas-âge, on peut très vite se sentir débordé. Une bonne organisation s’impose. Voici les conseils de la rédactionpour garder le cap avec vos bouts de choux.

enfant bas age© Famveldman - Fotolia.com

Pas toujours facile de s’organiser au quotidien avec deux enfants en bas-âge. S’occuper de deux bouts de choux tout en s’affairant aux tâches ménagères peut parfois s’apparenter au parcours du combattant. Garder le rythme nécessite de répartir les différentes tâches, responsabilisé l’aîné, sans avoir honte de demander de l’aide en cas de besoin.

L’organisation à la maison

Dans un premier temps, établissez une liste des tâches à effectuer. Courses, linge, cuisine, rangements, il est important de trouver une organisation qui s’adapte au rythme des enfants en bas-âge. En couple,  privilégiez une répartition égale des tâches. Par exemple, pendant que papa fait les courses, maman s’occupe des enfants et inversement. La sieste des enfants est le moment idéal pour les tâches ménagères comme le nettoyage ou la préparation des repas.
Afin de prendre de l’avance, vous pouvez faire les courses de denrées non périssables pour plusieurs semaines et cuisiner en quantité de façon à pouvoir congeler les plats. A l’heure du bain, vous pouvez faire la toilette de vos deux enfants en même temps.  Si vous êtes seul, vous pourrez ainsi garder un œil sur les deux bouts de choux.

Favoriser l’autonomie de l'aîné

A la naissance de votre deuxième enfant, vous pouvez commencer à responsabiliser l’aîné. Montrez-lui des gestes du quotidien : se laver, s’habiller, manger. Plus l’ainé sera autonome, plus vous vous sentirez moins débordé avec vos enfants. S’il est assez grand, vous pouvez l’inciter à participer à des petites tâches comme mettre la table ou ranger les jouets.
Prévoyez des activités pour occuper l’enfant le plus âgé (ateliers manuels, sorties au parc). Votre petit dernier pourra ainsi se reposer dans son transat, sa poussette ou dans vos bras. Favorisez aussi l’autonomie de l’aîné avec des jeux libres qui lui permettront de s’occuper tout seul.

Solliciter un soutien

Ne pas se retrouver débordé c’est aussi se sentir soutenu. N’hésitez pas à solliciter l’aide de vos proches. Les grands-parents ou les amis sont souvent ravis de donner un coup de main. Vous pouvez aussi employer une baby-sitter, une nourrice à domicile ou une assistante maternelle. Elles pourront vous aider et vous conseiller en fonction de leur expérience avec les enfants. Inscrire vos enfants à des activités telles que l’éveil musical ou sportif vous permettra aussi de souffler. Enfin, votre conjoint pourra sans doute vous remplacer pendant que vous prendrez un peu de temps pour vous.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news