La tétine : avantages et inconvénients

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

La tétine calme les bébés dès leur plus jeune âge. Réconfortante, elle remplace souvent le pouce. Faut-il cependant acheter une tétine pour son bébé dès la naissance ? La rédaction de Maminou fait le point sur ses avantages et ses inconvénients.

© Benjamin LEFEBVRE - Fotolia.com

Quand bébé pleure, vous avez le réflexe de lui donner sa tétine ? La succion rassure les tout-petits et reste dans la plupart des cas le moyen le plus efficace pour les calmer. Chaque adulte a pourtant son avis sur la "tototte" dont les avantages et les inconvénients sont souvent au centre des débats ! Maminou vous aide à y voir plus clair.

Les avantages

Pratique, la tétine est un moyen d’apaiser bébé de l’aider à s’endormir pour les parents comme pour les nounous. Occupé par la succion, bébé s’arrête de pleurer et oublie parfois ses douleurs. Contrairement au pouce, la tétine peut être donnée à certains moments de la journée (sieste, coucher…).
Côté sécurité, la tétine réduirait les risques de morts subites du nourrisson. Pendant son sommeil, un bébé dormant avec une tétine garde la bouche légèrement entrouverte, ce qui facilite la ventilation.

Les inconvénients

Premier inconvénient de la tétine ? Elle rend le bébé dépendant. Chaque petite saute d’humeur peut devenir très vite pour l’enfant l’occasion de prendre sa tétine.
Utilisée dès la naissance, elle peut aussi être un obstacle à l’allaitement.
La tétine peut également provoquer une déformation de la mâchoire, un brossage des dents plus difficile et un risque de caries élevé.
La tétine peut engendrer des problèmes de communication. Réfugié derrière sa tétine, un enfant peut ne pas parler, voire parler difficilement.
Lorsqu’elle est donnée au moindre prétexte, elle remplace le réconfort et l’écoute des parents, contribuant à l’isolement des tout-petits.
Enfin, lorsque l’enfant grandit, les parents doivent redoubler d’efforts pour le sevrage.

Arrêter la tétine

Pour aider l’enfant à arrêter de prendre sa tétine, il faut la supprimer progressivement tout en faisant preuve de fermeté. Dans un premier temps, on la retire en journée pendant les activités, les sorties, à l’école et les moments où l’enfant communique. On la réserve pour la maison, les moments de fatigue et pour s’endormir.
N’oubliez pas de féliciter votre bout de choux après chaque moment passé sans tétine et à le considérer comme un grand.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news